Week-end Sac à Dos à l’ermitage Saint-Walfroy... joie!... soleil dans les coeurs!

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 Week-end Sac à Dos à l’ermitage Saint-Walfroy

 Du soleil ! De la joie ! De l’amitié !

 Depuis plusieurs années, la réunion « sac à dos » se résumait en une matinée dans une salle du chef-lieu où un pèlerin et une pèlerine énuméraient le contenu du sac qu’ils avaient emmené sur le chemin. Cette année nous avions (les membres du conseil d’administration) décidé de revenir à un week-end pour prendre le temps d’une véritable rencontre.

Aussi le 27 février nous nous sommes retrouvés à l’ermitage de Saint-WALFROY. Dès l’arrivée de bon matin, nous nous sommes mis en chemin, par une sente accidentée, vers Bièvres. Là, Alain nous montre la construction ancienne du village.

Puis nous continuons par un chemin goudronné vers une ferme isolée.

Le soleil s’étant montré pour venir nous saluer, nous remontons vers l’ermitage par le chemin de Croix. Des grues très bavardes qui remontent du lac du Der, semblent nous interpeler bruyamment tout en dessinant de jolis V. Rentrés à l’ermitage, nous dévorons notre repas sorti du sac.

Après avoir pris possession de chambres collectives, nous nous rendons dans la salle de réunion. Là Marlène nous parle succinctement du chemin de Vézelay, pourquoi elle a choisi ce chemin et ce qu’elle a apprécié ; Carlo fait de même pour le chemin du Puy et Joachim pour le chemin d’Arles ; après Jacky nous parle avec photos à l’appui de leur chemin Del Norte. Ces exposés terminés, un petit café s’impose. Passons à l’inventaire du sac à dos par Marlène qui déballe son sac, en mettant l’accent sur le poids de toute chose. Pour finir Lucette rappelle l’attitude à respecter sur le chemin et dans les gîtes. L’heure du dîner a sonné, passons dans la salle à manger !

Pour finir cette journée dans la bonne humeur, nous regardons le film « Saint Jacques, La Mecque » Au matin du dimanche après avoir reparti les véhicules pour la fin de ce Week-end, et surtout après un bon petit déjeuner, Joachim nous présente les photos de son chemin sur la Via Francigena. Marlène était tout ouïe, puisqu’elle se prépare à partir pour Rome. Les photos donnaient à tous l’envie de reprendre son bâton de pèlerin. Après ce voyage vers Rome, il était prévu un échange questions/réponses.

Ensuite nous nous sommes rendus en chantant le chant du pèlerin « ULTREÏA » jusqu’à la chapelle où Lucette a remis les crédentials à Marie-Rose et Marlène, moment très intense et toujours émouvant.

Midi, heure du repas avant de prendre le chemin d’Avioth, en nous perdant quelque peu. Mais c’était une bonne chose pour prouver aux futurs pèlerins que sur le chemin, on ne peut pas être perdu, il suffit d’une carte et d’une boussole !!! Marche d’une douzaine de kilomètres, avant de retrouver notre guide devant la basilique.  

Il nous a fait un exposé sur ce bel édifice mais le froid dans cette basilique était intense et tous nous ne pensions qu’à retrouver nos voitures bien chauffées.

Pour conclure et si je me réfère  aux échanges après ces jours vécus ensemble dans ce haut lieu de notre beau département, ce fut un Week-End enrichissant, qui a permis de rapprocher des pèlerins plein d’expérience et amoureux de ces marches au long cours avec les randonneurs qui rêvent de partir sur le chemin hésitant encore par manque de confiance.

Saint Jacques   Vitraux Basilique d'AVIOTH