RETOUR RANDO MAISONCELLE (2 boucles et tartiflette!) 22 octobre 2022

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

22 octobre 2022, deux randos autour de MAISONCELLE-VILLERS

Belles randonnées en deux boucles en ce samedi 22 octobre sous le soleil ardennais qui n'en finit pas de nous inonder même si le départ matinal est humide.

Nous passons par quelques sites remarquables :

- La ferme de la Malmaison portant les armes des Mecquenem sur le fronton du portail, et la ferme de Montgarni qui en dépendait.

- Raucourt-et-Flaba où naît l'Ennemane au sud, courant sur 11km avant de se jeter dans la Meuse à Remilly-Aillicourt.

         

- Entreprise Turquais spécialiste du cintrage de fils et tubes métalliques depuis 1840.

- Haraucourt, dans la vallée de l'Ennemane, où l'on trouve des traces d'occupation très anciennes et dont le nom indique une présence des francs.

       

  

- La fonderie Vignon spécialiste des pièces fortement noyautées.

Après cette 1ère boucle de 10km, nous reprenons des forces dans une belle ambiance autour d’une tartiflette à la ferme de Villers.

 

 

C'était ben bon tout ça!

Mais bon, il faut attaquer la 2ème boucle de 11km toujours sous le soleil et avec le ventre un peu lourd !

FERME DE RAMINOISE

Dernier bourg traversé, Artaise-le-Vivier et la ferme Warzée où nous passons un moment plaisant avec Séverine.

 

 

Encore et toujours une belle journée, cette fois organisée par Gérard et Muguette qui l’après-midi avait organisé un petit tour autour du lac de Sedan pour quelques personnes un peu fatiguées.

Un grand merci à vous deux !

RETOUR RANDO 3 septembre 2022 CHARROUÉ-MONTCORNET-ARREUX

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

BELLE et FORMIDABLE RANDO CHARROUÉ-MONTCORNET-ARREUX 3 septembre 2022

Rando organisée par Gilbert et Gérard, c'est dix-huit participants qui se retrouvent sous la belle halle de Charroué.

    

Sous un soleil clément, toute la journée, départ pour Montcornet avec un beau panorama sur les 7 villages dominés par l'antenne de Sury.

   

Nous entrons dans la forêt ardennaise et contournons la carrière qui a fourni les schistes pour notre autoroute ardennaise.

Nous marchons sur des chemins bien agréables à l'ombre de grands chênes et sapins, direction les étangs qui délimitent l'entrée de Sécheval, puis remontons vers Renwez et retour à Montcornet, après une dizaine de kilomètres pour y retrouver son château féodal et les cinq villages du Montcornu près des étangs.

Tiens un gaulois perdu!!

Au calme, nous tirons notre collation du sac pour reprendre des forces.

Nous commençons l'après-midi par la visite de la très belle chapelle Jeanne de Montcornet, avec une charpente en forme de bateau retourné.

                   

Ensuite belle grimpette nous offrant des points de vue sur le château.

                  

Nous traversons Montcornet, direction Arreux, à travers bois, toujours sous la conduite de Gilbert et ses commentaires avisés sur les villages traversés et les curiosités rencontrées. Arrivés au magnifique château d'Arreux et son orangerie.

Il nous faut repartir pour Charroué et boucler les 9km de l'après-midi.Une collation nous attend chez Gérard pour finir cette belle journée, en attendant de nous retrouver à la prochaine randonnée qu'organiseront nos amis Gérard et Muguette, aux alentours de Maisoncelle.

RETOUR RANDONNÉE VENDRESSE LE 2 JUILLET 2022

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Quelle belle rando ce 2 juillet 2022 !


Le 4 juillet, nous nous retrouvons en ce samedi ensoleillé, pour une randonnée dans les crêtes préardennaises.

1er arrêt devant la porte de l’église,

et toujours guidés par Alain, nous marchons dans la forêt domaniale de Vendresse et l'arboretum du Bois de la Vierge, créé par Pol Bouin en 1912, et longeons la superbe allée de pins Douglas alignés sur 2km.


Pause déjeuner rafraîchissante sous les frondaisons, au loin, Omicourt, petit village niché dans un paysage de carte postale.

Nous longeons pendant un moment le canal des Ardennes et empruntons le tunnel de Saint Aignan.

Bonne surprise concoctée par Alain au retour : nous sommes attendus par les propriétaires de l'ancien château de Hannonet, qui fut le quartier général de l'Empereur d'Allemagne Guillaume 1er, lors de la bataille de Sedan en 1870

et nous terminons notre randonnée par un excellent jus de pomme et un air d'accordéon.

JUBILÉ St JACQUES, 14 mai 2022 4ème et dernière étape, arrivée à Reims

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

De VAUDETRÉ à l'église Saint JACQUES REIMS

Le 14 mai 2022, notre dernière étape vers Reims s'est déroulée par un franc soleil dans la crayeuse Champagne.

Nous cheminons au départ de Vaudetré dans un paysage presque désertique et poussiéreux.  

 Arrivée et Pique-nique à Berru à l'ombre dans un petit coin de verdure.

       

Nous atteignons les vignobles,

 puis au détour d'un petit bois Notre Dame, monumentale, nous guide de loin.

Encore un petit effort et nous faisons tamponner notre credencial dans la bienheureuse fraîcheur de la cathédrale.

Nous rejoignons ensuite l'église St Jacques pour une messe terminée par le chant des pèlerins.

En chemin à travers la ville de Reims pour clôturer le Jubilé Saint Jacques avec une collation offerte par nos amis de RP51.

RETOUR 2ème et 3ème étape CHEMIN JUBILÉ St JACQUES

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

RETOUR 2ème et 3ème étape CHEMIN JUBILÉ St JACQUES

Notre chemin dans le cadre de l'année jubilaire St Jacques se poursuit. Après le week-end du 25 juillet 2021 à Le Chesne et son église St Jacques, comme prévu, nous avons poursuivi le chemin en direction de Reims et son église St Jacques. RV samedi 14 mai pour cette 4ème et dernière étape, l'arrivée à la cathédrale pour tamponner notre credencial RP08 et RP51 du jubilé 2021-2022 St Jacques. Puis nous arriverons à 17h à l'église St Jacques où nous le fêterons lors de la messe.


♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

♥ 5 mars, 2ème étape : Départ SEMUY en direction de PAUVRES 18km. Alain nous a passionnés de ses commentaires historiques toujours captivants.

!      

AU DÉPART et en CHEMIN sous un ciel bleu

COUCOU !

     

    

Sainte VAUBOURG


♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

♥ 2 avril, 3ème étape: Départ PAUVRES en direction de VAUDETRÉ 23km. Chemin agréable et pourtant, les vaillants et vaillantes, poussés par le vent et le froid ont marché vite et n'ont pas trop prolongé le déjeuner, ni les arrêts qui se sont faits rares !

DÉPART PAUVRES, on a froid, vite départ, ça va réchauffer!

 

BRAVO,  même le vent froid n'arrête pas le pèlerin !

2 octobre 2021, INAUGURATION HÉBERGEMENT PÈLERINS COMMUNAL AUBIGNY LES POTHÉES

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 2 octobre 2021, INAUGURATION HÉBERGEMENT PÈLERINS COMMUNAL AUBIGNY LES POTHÉES

Grande joie en ce jour où Mr le Maire d’Aubigny les Pothées organisait, en lien avec les associations RP08 et RP51, l’inauguration du nouvel accueil mis à disposition pour héberger les pèlerins en route sur le chemin de Compostelle.

Dès le matin, nous empruntons en partie le chemin de Compostelle sur une petite boucle d’environ 15km qui s'est poursuivi, grâce à Madame Ravaux, adjointe au maire, par un petit historique en vaquant à travers les rues à la découverte du patrimoine du village (ses lavoirs, son église, son château ...)

C’est à midi que nous inaugurons l’hébergement en coupant le ruban comme le veut la tradition.

Puis viennent les discours bien sympathiques de Mr le Maire, Alain Malherbe suivi de celui de Jean-Marie Thiblet, président RP51 et Marlène Sembeni, présidente RP08 qui remettront un cadeau à Mr le Maire.

       

   

Les festivités se poursuivent par un buffet préparé par Madame Gaby Chatry, gérante de la petite épicerie "au petit panier". Les échanges, témoignages fusent de tout côté dans l’amitié. Belle ambiance, à l’image de ce qui se vit sur le chemin de Compostelle.

        

Alors, n’hésitez-pas, prenez le chemin, si vous passez par Aubigny, vous y serez très bien accueilli.

Et si le cœur vous en dit, prochaine étape par Justine Herbigny où vous ne pourrez pas rater le gîte.

là aussi les ardennais sont accueillants !

Retour rando 11 septembre 2021, au coeur de la forêt des Pothées à Maubert Fontaine

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 Randonnée du 11 septembre 2021

 Au cœur de la forêt des Pothées à Maubert-Fontaine

Nous étions 15 randonneurs au rendez-vous à Maubert-Fontaine pour la découverte du village, de la campagne environnante, de la forêt des Pothées et ses curiosités.  Chantal et Raymond nous ont fait découvrir Maubert-Fontaine et son patrimoine chargé d'histoire qui a laissé entrevoir ce qu'ont pu vivre au fil des siècles les villageois.

-Vue sur le village primitif ''La ville Basse'' fondé au 13ème siècle par le chapitre de Reims sur leurs terres des Pothées. Pillé, incendié et vandalisé à 4 reprises, le bourg fut reconstruit sur commandement de François 1er en 1535 à l'emplacement actuel, entouré de fossés et de fortifications. Démantelé en 1630 par Richelieu au profit de la construction des fortifications de Rocroi.

En passant par ''Le chemin de Ronde'' et la « Rue de Devant la Ville » nous avons pu apercevoir quelques traces de ces anciennes fortifications.

-De nombreuses célébrités passèrent à Maubert-Fontaine : Charles Le téméraire en 1465, François1er en 1535 et 1546, Charles Quint en 1553, Le Grand Condé en 1643, Louis XIV en 1691, Napoléon1er le 19 juin 1815 au retour de la bataille de Waterloo, il passa la nuit à l'auberge du Grand Turc (maison route de Charleville).

Nous sommes également passés devant la maison natale du Général Jacques Bidois, la maison natale de Jean Maire Carré (né en 1887), grand universitaire qui a écrit de nombreux ouvrages sur Arthur Rimbaud, dont le collège du village porte son nom.

-Nous avons pu apercevoir ce qui fut ''le pensionnat de jeunes filles'' construit en 1850, école ménagère tenue par des religieuses jusque dans les années 1970, désormais Lycée Enseignement Privé Professionnel sous l'autorité du ministère de l'agriculture.

-À la sortie du village nous avons emprunté un chemin bucolique entouré de pâturage qui nous a amené à Étalle. Ensuite nous sommes passé à Chilly où nous avons pris une collation au bord de la Sormonne.

-Nous avons rejoint le chemin de Compostelle en direction Sévigny la Forêt à travers le bois des Pothées d'une superficie de 2000 hectares (moitié domaniale et moitié syndicale).

-Après la découverte du « Chêne à deux pattes' », (arbre remarquable), on arrive dans une minuscule vallée où on longe le large ruisseau de « La Sautry » avec ses blocs rocheux et les vestiges d'une carrière.

-C'est au site historique du « Concasseur » à pierres, vestige d'un ouvrage datant de la guerre 14/18, véritable camp de travail de forçat pour les prisonniers alliés et ensuite allemands, que nous avons pris notre repas tiré du sac.

- Au retour, nous avons pu admirer le remarquable « Chêne de l'amitié Franco-Belge », arbre légendaire, âgé de 362 ans, 5m de circonférence à hauteur d'hommes. Il a été sauvé, après de nombreuses démarches à la kommandantur par un forestier belge en 1915, de l'abattage massif des arbres commandé par les autorités allemandes.

Nous avons poursuivi notre chemin en empruntant la route de Sévigny la Forêt. Nous nous sommes arrêtés devant la « Stèle St REMI », mémorial érigé en 1989 au nom des 16 villages propriétaires des 1000 hectares de forêt, pour rendre hommage à Saint Remi mort en 530, évêque de Reims qui aurait tenu ces terres de Clovis qui lui aurait léguées pour le remercier de l'avoir initié à la chrétienté.

Nous quittons la forêt, particulièrement calme et reposante.

Cadeau, après avoir parcouru 23km et quitté nos chaussures, Chantal et Raymond nous ont offert une collation sous le soleil dans leur agréable jardin.

RETOUR WEEK-END St JACQUES à Le CHESNE

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

 Week-end du 24-25 juillet organisé par RP08 et RP51 à l'occasion du Jubilé de Saint Jacques.

Samedi midi, première rencontre ou retrouvailles des pèlerins le temps d'un pique-nique au bord du lac de Bairon dont nous allons faire le tour.

Les batteries chargées et le sac allégé, nous suivons avec entrain Alain, notre guide qui ne manque pas de nous instruire au passage sur l'historique et la destination de ce lac artificiel de 120ha constitué de deux étangs séparés par une digue: le vieil étang, réserve naturelle et une retenue réservée aux activités nautiques.

  

                    

Après le réconfort d'une douche et d'un bon repas, rendez-vous à la maison paroissiale de Le Chesne où notre présidente Marlène nous présente un diaporama sur les chemins de Compostelle, une quantité d'informations pratiques et de documents, ainsi que son vécu et ses expériences sur les chemins. Un bel échange de témoignages, anecdotes historiques et questionnements avec l'expérience de chacun s'en est suivi.

Nous nous retrouvons dimanche matin pour la messe du Jubilé de Saint Jacques, célébrée par le Père Bruno Hayet, une très émouvante cérémonie avec la bénédiction des pèlerins qui vont relier les deux églises St Jacques du Chesne et de Reims. L'office est suivi du pot de l'amitié.

     

Restauration en cœur à l'abri de l'ondée, puis c'est le départ en direction de Day en suivant le canal des Ardennes.

        

Nous retrouvons Mr Mairien, maire de Neuville Day, qui nous fait visiter l'église St Georges de Day où nous nous recueillons en mémoire de Monsieur Warin décédé dans la nuit et qui devait nous accueillir pour la visite du prieuré.

        

Passage par le donjon qui fait l'objet de plusieurs légendes, détour par la Commodité et arrivée à Semuy, la fin de notre première étape.

Les amateurs d'histoire ou d'anecdotes, érudits, curieux, experts en écluses et bavards de tout poil, ont fait de ce week-end une magnifique et enrichissante échappée dans la découverte de notre beau patrimoine encore trop peu connu. L'amitié partagée et les moustiques ont fait le reste afin que chacun se souvienne longtemps de ce week-end, avec le désir de poursuivre l'aventure jusque Reims.